Les scéances durent, en moyenne, 45 minutes et, se répètent, en général, tous les 15 jours.

 

Par thérapie brève, il faut comprendre que les premiers résultats tangibles doivent apparaitre avant la fin des 10 premières scéances.  Dans le cas contraire le patient et le thérapeute évoqueront ensemble les alternatives thérapeutiques possibles.

« Ce n’est pas en premier lieu pour éclaircir un passé inchangeable

qu’on a recours à une psychothérapie mais parce que l'on n’est pas

satisfait du présent et que l’on désire rendre meilleur son avenir. »

dixit P. Watzlawick, J. Weakland , R. Fisch in

"Changements, Paradoxes et Psychothérapie" – 1974

1975 pour la traduction en français - Seuil)